mercredi 28 septembre 2016

A la rencontre des campements

A quelques kilomètres de Mahibouo, le village centre, se trouvent les "campements" (*)  de Gourcysso et de Lalanne dans lesquels CIM se déplace à chaque voyage, accompagné de représentants de la Mutuelle et du Chef de village, Honoré NASSE. L'accueil est assuré par le chef de campement et ses conseillers. La population y est largement invitée comme ici à Lalanne. Ces rencontres  sont  l'occasion de rappeler l'appartenance des campements au village lui-même. Des préoccupations communes y sont partagées comme la scolarité des enfants  à l'école de Mahibouo, les équipements scolaires, les comités de gestion (COGES). Le campement  voisin, Gourcysso, attire l'attention de la mutuelle et de CIM sur le creusement de son puits. Les femmes s'expriment sur le développement des cultures et leur participation à la coopérative AHIBE avec qui elles espèrent bien l'ouverture prochaine  d'un marché à Mahibouo.


(*) Les campements de la région regroupent des populations issues des pays frontaliers, en particulier du Burkina Faso. Elles sont ici installées depuis des décennies, constituées de petits planteurs cultivant notamment le café et le cacao. Les campements ne sont pas desservis par les réseaux de l'électrification et de l'eau. Il bénéficient en revanche du dispensaire et de l'école. Le village centre leur offre la possibilité de s'y installer s'ils le désirent.

2 commentaires:

  1. It's good that it has some schooling program along the way, I guess.

    RépondreSupprimer